Flash statistique

Statistique Vaud


 

La population vaudoise croît de 1,0% en 2017

Le canton de Vaud compte 794 400 habitants à fin décembre 2017, soit une hausse de
8200 personnes ou +1,0 % par rapport à 2016. Cette croissance est inférieure à la moyenne des dix dernières années qui atteint +12 000 habitants par an ou +1,7 %, mais elle reste élevée. Comme en 2016, les naturalisations sont nombreuses en 2017 avec 7200 nouveaux Suisses dans le canton. En conséquence, la population suisse augmente davantage que la population étrangère, avec +1,2 % contre +0,8 %.

C'est dans le district de l'Ouest lausannois que la croissance de population est la plus forte en 2017, avec +2,4 % ou 1800 personnes de plus. Il est directement suivi par les districts de Broye-Vully avec +2,1 % et du Gros-de-Vaud avec +1,9 %. La plus faible variation est enregistrée dans le district de Riviera-Pays-d'Enhaut avec +0,2 % et 200 personnes supplémentaires. Si la population augmente ainsi dans tous les districts, seuls les sous-arrondissements de la Vallée et du Pays-d'Enhaut voient leur population reculer, respectivement de -0,6 % et -1,2 %.
En 2017 toujours, le solde migratoire vaudois (différence entre les arrivées et les départs) s'élève à quelque 5400 personnes et le solde naturel (différence entre les naissances et les décès) à quelque 2900, en baisse tous les deux. Le solde migratoire représente ainsi 65 % de la croissance de la population vaudoise. Bien que la croissance 2017 soit inférieure aux dernières années, le dynamisme global et l'attractivité du canton ne sont pas remis en cause.
Les arrivées en Suisse de personnes étrangères s'élèvent à 22 400 en 2017 pour Vaud, dans la moyenne de la dernière décennie qui avoisine 22 000 immigrants par année. Les premiers motifs d'immigration sont l'activité lucrative avec 37 % des arrivées, le regroupement familial avec 30 % et la formation avec 24 %. Près de deux tiers des nouveaux arrivants sont originaires d'un pays de l'UE/AELE.
Au final, le canton compte 267 100 personnes de nationalité étrangère pour 527 300 personnes de nationalité suisse en 2017, soit une part de population étrangère qui s'élève à 33,6 %. La population suisse augmente davantage que la population étrangère, avec respectivement 6200 personnes supplémentaires (+1,2 %) contre 2000 de plus (+0,8 %). Assez rare, cette situation s'explique par les acquisitions de la nationalité suisse qui sont particulièrement nombreuses depuis deux ans: 7400 en 2016 et 7200 en 2017 pour une moyenne de 4900 par an au cours des dix ans précédents.
Dans son second article, Numerus s'intéresse au commerce extérieur du canton, qui a connu, en 2017, une progression de 5,5 % par rapport à 2016. Avec 60 % des exportations, l'Europe est la destination principale des marchandises vaudoises.

Numerus N° 3-2018.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Lausanne, le
10/04/2018

Renseignements complémentaires :

DFIRE, Statistique Vaud, 021 316 29 99 - info.stat@vd.ch