Direction générale de la fiscalité

Marinette Kellenberger succède à Philippe Maillard

Le Conseil d'Etat a nommé Marinette Kellenberger, actuelle cheffe du Contrôle cantonal des finances (CCF) au poste de directrice générale de la fiscalité. Mme Kellenberger prendra ses nouvelles fonctions le 1er février 2015, succédant à Philippe Maillard, dont le départ à la retraite le 31 janvier 2015 avait été annoncé en juillet dernier. Avec cette nomination, une femme accède pour la première fois à la tête de l'une des plus importantes entités du Canton, la Direction générale de la fiscalité (DGF) qui regroupe plus de 900 collaborateurs.

Le Conseil d'Etat a choisi Mme Kellenberger à la suite d'une procédure sur appel, la procédure de recrutement publique n'ayant pas porté les fruits escomptés. Experte comptable diplômée avec agrément ASR (Autorité fédérale de surveillance en matière de révision) Mme Kellenberger, 52 ans, est à la tête du CCF depuis 2005. Dans cette charge elle a suivi et conduit quelque 700 audits dans tous les domaines de l'administration vaudoise et des entités subventionnées et supervisé la révision annuelle des comptes de l'Etat de Vaud. Spécialiste reconnue du domaine fiduciaire et de la révision, elle a également acquis une solide expérience de management durant ses dix années de direction du CCF où elle a su installer la sérénité et dont elle a développé les activités. Elle a eu également la tâche, au travers d'une loi spécifique, de confirmer les missions du CCF en lien avec la création de la Cour des comptes.
Très professionnelle, engagée, à la fois attachée aux grands enjeux et ayant le sens du détail, Mme Kellenberger revient en quelque sorte à la fiscalité, elle qui a dirigé une fiduciaire à Yverdon-les-Bains. Formée au travail pluridisciplinaire d'audit tant dans les domaines financiers, informatiques, juridiques et de la construction, elle aura pour mission de poursuivre la modernisation de la DGF conduite 11 années durant par Philippe Maillard. Elle mettra son entregent et sa disponibilité dans un management d'équipe, désireuse de s'appuyer sur les hautes compétences présentes.
Le Conseil d'Etat se félicite de cette nomination, basée sur des compétences avérées, qui met une femme à la tête d'un des plus importants services de l'Etat.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Lausanne, le
16/12/2014

Renseignements complémentaires :

DFIRE Pascal Broulis, 021 316 20 00 ; CCF Marinette Kellenberger, 021 316 19 70 ; Philippe Maillard, direction générale de la fiscalité, 079 310 84 27

Fichiers à télécharger :

photo Marinette Kellenberger