Le Canton lance une plateforme participative pour l'énergie éolienne

L'Etat de Vaud lance une plateforme participative éolienne. Cette structure est mise sur pied dans le but de faciliter les échanges lors des phases de planification des projets sur le territoire cantonal. Elle vise notamment l'apaisement des conflits et la formation des acteurs par la création d'un espace de dialogue.

Avec l'efficacité énergétique et la sécurité de l'approvisionnement énergétique, le développement des énergies renouvelables constitue l'un des trois des piliers de la politique énergétique du Conseil d'Etat. Outre le solaire et la géothermie, notamment, l'éolien est l'une des énergies encouragées par le Canton. Dix-neuf projets de parcs sont actuellement retenus dans la planification cantonale, dont quatre sous conditions. Toutefois, le développement de cette ressource se heurte encore à de nombreux blocages, notamment en matière d'acceptation locale.
Vu ce contexte, le Département du territoire et de l'environnement (DTE) a décidé de lancer une plateforme participative dédiée à la thématique de l'éolien. Le projet se décline en deux phases. La première, qui constitue une étape préparatoire, démarre actuellement et regroupe l'ensemble des acteurs réunis autour de certains projets éoliens en cours d'étude sur le territoire vaudois. Les résultats issus des ateliers conduits au cours de cette première phase conditionneront le deuxième volet de cette plateforme. Celui-ci débouchera sur l'organisation d'un forum pérenne, sous la forme de séances thématiques régulières.
La participation à ce forum sera ouverte à tous les acteurs qui en accepteront les principes de base, parmi lesquels l'acceptation du dialogue dans un cadre constructif, la neutralité des mandataires, la pluralité des acteurs et l'équité de traitement entre ces derniers. La structure vise à faciliter l'action sur le terrain, mais n'est pas destinée à la médiation et à la négociation autour de projets spécifiques. Celles-ci resteront du ressort des porteurs d'enjeux.
Le lancement de cette plateforme participative dédiée à l'énergie éolienne constitue une première en Suisse. Elle pourra s'appuyer sur l'expérience en la matière des mandataires qui conduiront ce projet, à savoir l'institut G2C de la HEIG-VD et la société Sociolution.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Lausanne, le
27/06/2014

Renseignements complémentaires :

DTE, Cornelis Neet, directeur général de l'environnement (DGE), 021 316 43 77 ; Laurent Balsiger, directeur de l'énergie (DGE), 021 316 35 19