Elections fédérales

La panne informatique due à un nombre de connexions trop élevées pour la configuration du logiciel Votelec

Le logiciel Votelec de l'informatique cantonale vaudoise a rencontré une panne importante lors de la journée électorale de dimanche, pénalisant ainsi les utilisateurs des communes dans la saisie des résultats ainsi que la diffusion des résultats de l'élection au Conseil National sur le site internet de l'Etat de Vaud. La cause de la panne est identifiée et une cellule de crise travaille à ce que pareille situation ne se reproduise plus.

En premier lieu, la Direction des systèmes d'information tient à présenter ses excuses aux nombreuses personnes qui ont pâti des difficultés rencontrées ce dimanche avec le logiciel Votelec, en particulier celles qui étaient engagées dans les communes pour la saisie des données, les candidates et candidats, les partis ainsi que les médias.
D'un point de vue technique, la cause principale de ces dysfonctionnements a été identifiée et trouve son origine dans l'explosion du nombre de connexions ouvertes simultanément dans le système. En effet, l'application et ses environnements informatiques étaient à l'origine configurés et testés pour supporter 700 utilisateurs et connexions simultanées. La journée de dimanche a vu des pics de connexions grimper à 2'000 connexions simultanées ce qui a clairement mis à saturation les infrastructures dédiées à l'application Votelec.
Les premières analyses montrent que ce nombre anormalement élevé de connexions provient essentiellement d'un bug applicatif qui ne libérerait pas certaines des sessions ouvertes par les utilisateurs après leur utilisation. Le cumul de ces sessions persistantes a progressivement rendu inexploitable les environnements Votelec.
Une cellule de crise a été mise en place dès l'identification de ces dysfonctionnements et elle se concentre en priorité sur la résolution de ce problème applicatif en vue de la prochaine utilisation de Votelec, soit le 13 novembre pour le second tour de l'élection au Conseil des Etats. Il est enfin à noter que ce type de dysfonctionnement d'une application mise à disposition par l'Informatique Cantonale vaudoise est rare

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Lausanne, le
24/10/2011

Renseignements complémentaires :

DINF, Patrick Amaru, chef de la Direction des systpèmes d'information, 079 343 29 68