Statistique

Travail et rentes constituent 80% du revenu des Vaudois

Les contribuables vaudois ont déclaré 28 milliards de revenus pour l'année 2004. Le revenu mensuel moyen par contribuable est de 6700 francs, mais la moitié des contribuables dispose de moins de 5000 francs par mois. Dans son courrier statistique Numerus, le SCRIS présente les résultats de la première étude consacrée aux revenus des Vaudois à partir de la taxation annuelle postnumerando.

Les deux tiers des revenus des ménages vaudois proviennent de leurs activités salariées (60%) ou indépendante (6%). La deuxième source de revenus provient des rentes et pensions (vieillesse, invalidité, prévoyance professionnelle, pensions alimentaires) qui contribuent à 17% du revenu total.
Viennent ensuite, pour 10%, les revenus de la fortune immobilière privée (loyers et fermages, valeur locative) et de la fortune mobilière (titres, épargne) à raison de 5% du total. Enfin, les indemnités pour perte de gain (assurance chômage, indemnités pour maladie et accident) représentent moins de 2% du revenu.
Les ménages vaudois disposent en moyenne d'un revenu annuel de 80 000 francs, soit 6700 francs par mois. La moitié des contribuables a un revenu annuel inférieur à 60 000 francs (5000.- par mois) et un quart dispose de moins de 33 000 francs (2800.- par mois.) Pour faire partie des 10% les plus riches, il faut compter sur un revenu supérieur à 153 000 francs (12 700.- par mois).
Première de ce type après l'introduction de la taxation annuelle postnumerando, l'étude du SCRIS établit encore que la moitié la moins riche des ménages vaudois dispose de moins de 20% du revenu total, tandis que les 10% les plus riches se partagent le tiers du total des revenus du canton.
Parmi les autres articles publiés, le dernier numéro de Numerus dresse un bilan du Revenu d'insertion (RI) depuis janvier 2006, où il a été introduit, à mai 2007.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Lausanne, le
07/09/2007

Renseignements complémentaires :

Service cantonal de recherche et d'information statistiques (SCRIS) 021 316 29 99