La Bibliothèque cantonale et universitaire vaudoise rejoint le projet Recherche des Livres de Google

Le Conseil d'Etat du Canton de Vaud a approuvé le partenariat liant la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne et Google relativement au projet Recherche des Livres de Google. Ce projet permettra de numériser, puis de mettre à disposition via Internet, plus de 100'000 volumes libres de droit des collections vaudoises anciennes. C'est la première bibliothèque de langue française à rejoindre ce projet.

Le Conseil d'Etat a approuvé un accord de partenariat liant la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne (BCU) et Google relativement au projet Recherche de Livres de Google. Quelque 100'000 volumes publiés aux 17e, 18e et 19e siècles, libres de droit et constituant la majeure partie des collections anciennes de la BCU, seront numérisés prochainement puis rendus accessibles en ligne gratuitement dans une version permettant la recherche en mode texte. Ainsi de nombreux textes de Hugo, Balzac, Stendhal, Auguste Tissot, Charles Secrétan, Isabelle de Montolieu, Isabelle de Charrière, Urbain Olivier ou du théâtre classique du Grand Siècle, bien représentés dans les collections vaudoises, seront bientôt mis en ligne.
Toutes les langues (français, allemand, anglais, italien, espagnol, latin et même japonais) et tous les sujets sont représentés, avec une prédominance pour les ouvrages en français à partir du 17e siècle et un accent sur les sciences humaines (lettres, économie, sociologie, science politique, théologie); la médecine et les sciences naturelles sont de même très bien représentées. Le fonds comprend également de nombreux ouvrages relatifs à l'histoire, à la géographie, à la sociologie ou encore aux traditions populaires de la Suisse occidentale, qui fut aussi un carrefour important pour l'histoire des idées européennes au tournant du 18e siècle (Germaine de Staël, Benjamin Constant, Jean de Sismondi, Pestalozzi, etc.). Parmi les points forts, signalons les quelques 5000 volumes qui composent la bibliothèque personnelle de Vilfredo Pareto, l'un des pères de l'économie politique moderne, les livres relatifs à l'Orient (collection Robert Fazy), ou encore une bibliothèque japonaise de plusieurs centaines d'ouvrages acquise par la BCU en 1896.
Le partenariat signé avec Google permettra d'assurer la présence sur Internet des écrivains majeurs de notre région, et donc de favoriser la diffusion et l'étude de leurs oeuvres (Benjamin Constant, Alexandre Vinet, Urbain Olivier, pour ne citer que quelques noms), et de mieux faire connaître les productions des éditeurs et imprimeurs romands, dont l'activité s'est caractérisée par une vitalité et une diversité considérables.
Après la Bodleian Library d'Oxford, l'Université Complutense de Madrid, la Bibliothèque de Catalogne et la Bayerische Staatsbibliothek de Munich, la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne est la 5e bibliothèque d'Europe et la première bibliothèque de langue française à rejoindre le projet. Elle confirme ainsi le rôle de pionnier qu'elle joue depuis plus de 30 ans dans le domaine de l'automatisation et du recours aux nouvelles technologies liées au traitement de la documentation. Rappelons que les Universités de Californie, du Michigan, de Princeton, de Virginie, du Texas - Austin, du Wisconsin, de Harvard et de Stanford, ainsi que la New York Public Library sont déjà parties prenantes au projet de Google.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Lausanne, le
15/05/2007

Renseignements complémentaires :

DFJ, Brigitte Waridel, cheffe sce des aff. cult. 021 316 07 46 - BCU, Hubert A. Villard, dir. 021 692 48 02 - Google (F), Philippe Etienne, +33 1 42 68 54 96, mobile +33 6 11 96 38 30, petienne@google.com