Communiqué de presse

 

Rentrée scolaire 2016-2017

Un système de formation fluide et perméable

Plus de 125'000 enfants et jeunes feront leur rentrée lundi 22 août prochain, dont plus de 91'134 élèves en âge de scolarité obligatoire. Pour la première fois en juillet 2016, les écolières et les écoliers de 11e Harmos ont été certifiés selon les modalités de la loi sur l'enseignement obligatoire (LEO). Ces élèves rejoignent désormais le secteur de la formation postobligatoire. Les possibilités ouvertes par les filières de raccordement, inscrites désormais dans la continuité de la LEO, sont sollicitées par de nombreux jeunes alors que, sur d'autres plans, des accents sont portés sur l'accueil des jeunes allophones, ainsi que sur la mobilité internationale des apprenties, apprentis, gymnasiennes et gymnasiens.

91'134 élèves feront leur rentrée le lundi 22 août prochain. Pour la première fois, les prévisions du mois d'août passent la barre des 90'000 élèves (les effectifs consolidés de l'année dernière ont passé ce cap de 168 unités). Au postobligatoire, 12'656 gymnasiennes et gymnasiens reprendront les cours, ainsi que plus de 22'000 apprenties et apprentis. Globalement, l'augmentation des effectifs des jeunes vaudoises et des jeunes vaudois en formation obligatoire et postobligatoire est de 1.8%.
Au terme d'une année supplémentaire d'études et à certaines conditions, les classes de raccordement permettent aux élèves de se réorienter à l'issue de la 11e année. Le raccordement 1 permet à l'élève ayant obtenu le certificat de fin d'études secondaires de voie générale (VG) d'atteindre les résultats donnant accès aux écoles de culture générale ou de commerce des gymnases ou de maturité professionnelle, alors que le raccordement 2 permet à l'élève ayant obtenu le certificat de fin d'études secondaires de VG d'obtenir le certificat de voie prégymnasiale (VP). Cette possibilité, particulièrement le raccordement 1, est largement sollicitée par des élèves venant de terminer leur scolarité (600 inscriptions).
L'École de la transition (anciennement OPTI) accueillera 1238 jeunes à la rentrée d'août. 630 élèves suivront le secteur pré-professionnel et 180 le secteur appui en orientation et soutien scolaire. Le secteur accueil de l'École de la transition, qui a augmenté sa capacité de 200 places supplémentaires, suivra 428 jeunes.
6945 nouveaux contrats d'apprentissage ont été signés au 12 août 2016, 20 contrats de plus par rapport à l'année dernière au moment de la rentrée. Ces places de formation qui chaque année s'ouvrent aux jeunes témoignent de l'engagement des acteurs et actrices de la formation professionnelle et particulièrement des entreprises formatrices.
Les jeunes en formation postobligatoire bénéficient également de multiples possibilités en matière de mobilité: trois maturités gymnasiales bilingues, une maturité professionnelle français-anglais, des stages certifiant de longue durée au sein d'entreprises pour les jeunes en formation professionnelle. Une offre large permettant aux jeunes qui le souhaitent de construire un profil international en vue de leur future activité professionnelle.
De manière générale, le système de formation vaudois permet à l'ensemble des jeunes de saisir leur chance tout au long de leur parcours. Au sein de l'école obligatoire, la perméabilité des voies et des niveaux instaurée par la LEO est pleinement activée et utilisée. Les dispositifs d'accompagnement pour la transition entre l'école obligatoire et la formation postobligatoire permettent d'entourer celles et ceux qui en ont besoin alors que, au niveau du postobligatoire, de multiples ouvertures s'offrent à celles et ceux qui souhaitent enrichir encore les possibilités des formations classiques.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Lausanne, le
16/08/2016

Renseignements complémentaires :

DFJC, Anne-Catherine Lyon, cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture, 021 316 30 01.