Un projet pilote interdisciplinaire d'innovation pour les futurs économistes et ingénieurs

La Haute école d'ingénierie et de gestion du canton de Vaud (HEIG-VD) a lancé un programme novateur orienté vers les thèmes de l'interdisciplinarité et de l'innovation. Il a pour objectif d'élaborer des outils fondamentaux dans la perspective de stimuler l'innovation en entreprise. Au terme d'un semestre de cours d'International Innovation Management, six étudiants économistes et six étudiants ingénieurs seront immergés, en février 2015, dans l'épicentre de l'innovation sur la baie de San Francisco.

Les programmes d'échanges académiques et de recherche internationaux du canton de Vaud, développés à partir de 2007 sous l'égide du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture, ont été enrichis par la mise en oeuvre de nouveaux modèles de collaborations. C'est le cas notamment du projet pilote lancé à la HEIG-VD en septembre 2014 dans le cadre d'un cours interdisciplinaire dispensé en anglais International Innovation Management, qui aboutira à une immersion au coeur de la Silicon Valley.
Palo Alto, San Francisco, Silicon Valley : un terrain d'exploration idéal pour une classe interdisciplinaire de la HEIG-VD, plongée dans le monde de l'innovation et de la créativité pendant un semestre, à l'occasion d'un cours d'International Innovation Management. Des étudiants économistes et ingénieurs de la HEIG-VD, sélectionnés parmi de nombreux candidats, auront ainsi l'occasion de découvrir San Francisco afin de mettre un point d'orgue à un cours unique dispensé par la haute école sous la responsabilité de la professeure Nathalie Nyffeler. Durant leur semestre académique, les étudiants ont également mené une étude de cas d'une start-up romande. Leur travail d'investigation visait à établir les conditions et étapes de développement de cette jeune entreprise. En clôture du cours, les étudiants partiront découvrir les réalités du terrain fertile de la baie de San Francisco.
“Cette option est conçue pour donner aux étudiants une idée précise de comment stimuler l'innovation en entreprise” précise la professeure Nyffeler. “La Silicon Valley, c'est le théâtre des multinationales nées dans un garage, là où le rêve des petits entrepreneurs devient réalité”, ajoute la responsable. Une destination taillée sur mesure pour accueillir les étudiants romands durant deux semaines. Au programme: des workshops pour mettre en oeuvre les compétences acquises en cours et un défi à relever sur la conception d'un projet start-up qui sera présenté au final devant un jury de professionnels au swissnex San Francisco. Les étudiants effectueront également des visites au sein d'importantes entreprises telles que CA Technology, Xerox, Swisscom ou Hewlett Packard ainsi que de grandes universités telles que Berkeley ou Stanford. Devant des étudiants et des professeurs de San José State University, les innovateurs en devenir devront présenter le projet sur lequel ils auront travaillé durant 14 semaines.
Les étudiants de la HEIG-VD auront la chance de rencontrer des étudiants d'horizons nouveaux afin d'échanger sur leurs expériences sur l'innovation. Grâce au réseau de consulats scientifiques swissnex, les liens entre le tissu académique suisse et le tissu industriel de San Francisco seront renforcés lors de ces deux semaines immersives. Elles permettront aux participants à l'option International Innovation Management de se confondre dans la fourmillante communauté d'innovateurs de San Francisco.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Lausanne, le
02/02/2015

Renseignements complémentaires :

DFJC, Chantal Ostorero, directrice générale de l'enseignement supérieur, 021 316 94 71
Nathalie Nyffeler, professeure HEIG-VD, 024 557 75 82