Intégration et urbanisme

Lancement du projet urbain «Demain Florissant» à Renens

Ce soir à 20 heures aura lieu le lancement du projet urbain « Demain Florissant » à Renens, en présence de Philippe Leuba, conseiller d'Etat, de Marianne Huguenin, syndique de Renens, ainsi que de Tinetta Maystre et de Jean-Pierre Rouyet, conseillers municipaux. Cette démarche, soutenue par le Canton et la Confédération, a notamment pour but de donner la parole aux habitants du quartier afin que des mesures soient prises pour améliorer le cadre de vie et renforcer la convivialité.

Pour accompagner la réalisation des nouveaux logements, la Municipalité de Renens a posé un certain nombre de conditions. Il s'agira en particulier, selon les demandes des habitants, d'améliorer les aménagements extérieurs en mettant à disposition, par exemple, des places de jeux, des bancs publics, des jardins familiaux. On pourra aussi aménager des locaux pour les activités des associations, les fêtes de quartier, etc. Et l'implantation des nouveaux bâtiments devra se faire dans le respect des qualités actuelles du quartier.
De plus, ce projet s'inscrit dans le programme de la Confédération « Projets urbains - Intégration sociale dans des zones d'habitation » : il est soutenu financièrement de 2008 à 2011 au titre de projet partenaire à coté d'autres communes comme Montreux, Yverdon-les-Bains et Vevey. Ces projets ont tous pour particularité d'allier les objectifs de requalification urbaine et de renforcement des liens sociaux.
Au-delà des mesures « urbanistiques », l'objectif est donc aussi de renforcer la vie du quartier: le projet soutiendra des mesures qui visent à promouvoir l'intégration de tous les habitants, la solidarité et la convivialité dans un quartier très multiculturel et où toutes les générations se côtoient : cours de langue, services aux aînés, etc.
Pour ce faire, une démarche participative est mise en place afin de mieux connaître les attentes des habitants quant à l'avenir de leur quartier. Cette démarche participative commencera au mois d'octobre et visera à impliquer tous les habitants par différents moyens : enquêtes, ateliers de réflexion, expositions publiques, etc. Le projet urbain peut s'appuyer sur les compétences de chercheurs de l'Observatoire universitaire de la ville et du développement durable, à l'Université de Lausanne.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Lausanne, le
30/09/2009

Renseignements complémentaires :

DINT, Philippe Leuba, conseiller d'Etat, 021 316 41 51 ; Magaly Hanselmann, déléguée à l'intégration
079 663 75 55
Renens : Tinetta Maystre, municipale urbanisme et bâtiments, 076 407 33 81; UNIL: Prof. Antonio Da Cunha, 021 692 30 73